La société LafargeHolcim Granulats a confié à ATMO Occitanie la surveillance des retombées de poussières sédimentables dans l'environnement de la carrière de La Madeleine, grâce à un réseau permanent de surveillance mis en place depuis 1993. Il est actuellement composé de 12 points de mesure. Ce document présente les résultats de cette surveillance au cours de l’année 2017.